Portes, fenêtres, volets et portails

Visiblement, vous allez avoir besoin d'un menuisier :-)

Pour gagner davantage de l’espace chez vous, vous décidez d’aménager vos combles. Parmi les points que vous ne devriez pas négliger figure l’éclairage de ces derniers. Pour cela, rien de plus avantageux que de faire entrer la lumière naturelle et ainsi d’installer des fenêtres de toit. En plus de protéger les combles de l’humidité, ces dernières sont également utiles dans la décoration de la pièce. Puisqu’il en existe aujourd’hui plusieurs modèles, nous vous aidons dans cet article à choisir votre fenêtre de toit.

Les points qu’il faut savoir avant de choisir ses fenêtres de toit

Avant d’équiper vos combles d’ouvertures, vous devez prêter attention aux points suivants :

· La procédure administrative : pour installer des fenêtres de toit, vous avez besoin de faire une déclaration à la mairie ;

· La mitoyenneté : avec votre voisin, il conviendra de garder une distance de 1.9 m de face et de 0.60 mètre de côté ;

· Le crédit d’impôt : sous certaines conditions, l’État peut vous accorder du crédit d’impôt ou d’autres aides si les fenêtres que vous posez pour votre habitation principale bénéficient d’une isolation thermique élevée.

Quel type d’ouverture choisir ?

Sur ce point, vous avez un large choix :

· La fenêtre de toit à rotation : lorsque vous l’ouvrez, celle-ci se tourne autour d’un axe central. Le bas de la fenêtre bascule vers l’extérieur et le haut vers l’intérieur de la pièce. Ce type d’ouverture est préconisé pour les toits dont la pente se situe entre 15 et 90 °. Il est déconseillé aux combles perdus. Concernant son prix, celui-ci varie de 95 € à 1.000 € ;

· La fenêtre à projection : quand vous l’ouvrez, seul son bas est ouvert. Celui-ci est poussé vers l’extérieur. Pour l’ouvrir, il suffit de pousser sur une poignée. Ce type d’ouverture est préconisé aux maisons qui disposent des toits à faible inclinaison (entre 15 et 55 °). Son prix est compris entre 350 et 850 € ;

· La fenêtre latérale : celles-ci fonctionnent au même principe que les fenêtres classiques, sauf qu’elles s’ouvrent vers l’extérieur. Celles-ci conviennent à la plupart des toits. Le seul souci est qu’elles rendent faciles l’accès aux toits ;

· La fenêtre motorisée : la particularité de ce modèle est qu’elle est dotée d’un automatisme. Son ouverture ne se fait pas ainsi manuellement, mais plutôt par une télécommande. Son prix varie de 800 € à 1050 €.

Les critères à ne pas négliger à l’achat d’une fenêtre de toit

Si vous envisagez d’acheter une fenêtre de toit, les critères suivants ne doivent pas être négligés :

· Le niveau d’isolation : vous avez le choix entre une isolation standard (offrant une qualité isolation identique à celle d’un double vitrage) et une isolation thermique optimisée (avec isolation thermique et phonique renforcée) ;

· Les matériaux : entre le PVC, le bois, l’aluminium, etc., le choix est vraiment large. Tout dépend de l’esthétique que vous attendez et aussi de votre budget ;

· Les dimensions : il conviendra de miser sur les fenêtres de toit dont les dimensions conviennent à la taille de la pièce.